Actualisé: 14 juin 2024
Nom: Afanasiyev Sergey Panteleymonovich
Date de naissance: 30 avril 1964
Situation actuelle: Personne condamnée
Article du Code pénal russe: 282.2 (1), 282.3 (1)
Temps passé en prison: 141 jour dans le cadre d’une détention provisoire, 400 jour en colonie
Phrase: Peine privative de liberté d’une durée de 6 ans et 6 mois, d’une peine d’emprisonnement dans une colonie pénitentiaire à régime général, d’une privation du droit de s’engager dans des activités liées à la direction et à la participation au travail d’organisations publiques d’une durée de 4 ans et 6 mois, d’une restriction de liberté d’une durée d’un an
Actuellement détenu à: Penal Colony No. 14 in Khabarovsk Territory
Adresse de correspondance: Afanasiyev Sergey Panteleymonovich, born 1964, IK No. 14 in Khabarovsk Territory, sh. Mashinostroiteley, 10, g. Amursk, Khabarovsk Territory, Russia, 682643

Les lettres d’appui peuvent être envoyées par la poste ou par le biais du «zonatelecom».

Les colis et colis ne doivent pas être envoyés en raison de la limite de leur nombre par an.

Remarque : il est interdit de discuter de sujets liés aux poursuites pénales dans les lettres. Les langues autres que le russe ne passeront pas.

Biographie

La décision de devenir chrétien a radicalement changé la vie de Sergueï Afanasiyev et de sa famille : « Cela a rempli nos vies de bonheur et de sens », dit-il. Cependant, 20 ans plus tard, en raison de ses croyances, le croyant pacifique est devenu victime de la répression religieuse.

Sergueï est né en avril 1964 dans le village de Khoronkhoï (Bouriatie). Il a une sœur aînée. Quand Sergueï avait 10 ans, son père est mort tragiquement et la mère a dû élever ses enfants elle-même.

Enfant, Sergey aimait le hockey, le football et la pêche. Après l’école, il partit pour Blagovechtchensk et entra à l’école de la rivière. Plus tard, il a maîtrisé le secteur de la construction et a travaillé pendant environ 15 ans dans une usine de construction de maisons.

À Blagovechtchensk, Sergueï a rencontré Irina, et ils se sont mariés en 1984. Le couple a élevé ses trois enfants dans l’esprit des valeurs chrétiennes. Deux d’entre eux sont adultes et ont déjà leur propre famille.

Pendant de nombreuses années, Sergueï s’est préoccupé des questions spirituelles, mais il n’a trouvé des réponses qu’en 1996, lorsqu’il a commencé à étudier profondément la Bible avec Irina. Ils ont été heureux d’apprendre que les Saintes Écritures contiennent le nom de Dieu, et ils ont également trouvé des conseils utiles pour fortifier les familles et élever les enfants. En 1998, les Afanasiyevs se sont engagés sur la voie chrétienne. Selon Sergueï, la connaissance biblique l’a influencé positivement : « J’ai commencé à consacrer plus de temps à ma famille et à mes enfants, ainsi qu’à aider les autres ».

Pendant leur temps libre, les Afanasiyevs vont dans la forêt pour cueillir des champignons, pêcher, patiner et jouer au volley-ball. Sergueï s’est récemment mis à la peinture.

Après les perquisitions de l’été 2018, la vie de la famille Afanasiyev a beaucoup changé. Les poursuites pénales ont affecté son état émotionnel et sa santé physique. Cependant, la famille n’est pas découragée. Sergueï déclare : « La persécution est devenue un tournant dramatique dans nos vies. Au début, c’était excitant, il y avait une certaine incertitude. Mais nous n’avions pas peur, car nous comprenions que cela pouvait arriver à n’importe qui.

Les proches et les collègues sont désemparés en raison de la peine injuste infligée à ce père de famille paisible et exemplaire : 6 ans et demi dans une colonie pénitentiaire uniquement en raison de sa religion. La fille de Sergueï, Yekaterina, est également poursuivie pour sa foi, et en décembre 2022, son mari, Anton, a été condamné avec son beau-père à 6 ans et 3 mois d’emprisonnement pour ses croyances.

Historique de l’affaire

En juillet 2018, des perquisitions ont été menées à 7 adresses à Blagovechtchensk dans le cadre d’une affaire pénale contre des croyants locaux. Un peu plus d’un an plus tard, Obukhov, un enquêteur de la Direction du FSB pour la région de l’Amour, a ouvert une procédure pénale contre Anton Olshevskiy et Sergey Yermilov, soupçonnés d’avoir participé à des activités extrémistes. En septembre 2020, Adam Svarichevsky, Sergey Afanasyev et Sergey Kardakov sont également devenus accusés dans cette affaire (son domicile a été perquisitionné). En mars 2021, les charges retenues contre les croyants ont été modifiées : tous les cinq ont été accusés d’avoir organisé les activités d’une organisation extrémiste, et Afanassiev a également été accusé de l’avoir financée. En septembre 2021, l’affaire des croyants a été portée devant les tribunaux. Un an et deux mois plus tard, le tribunal a déclaré les croyants coupables d’extrémisme et a condamné Afanasiyev à 6,5 ans, Kardakov à 6 ans et 4 mois, et Yermilov, Olshevsky et Svarichevsky à 6 ans et 3 mois de prison. L’appel et la cassation ont confirmé le verdict.