Actualisé: 12 juillet 2024
Nom: Rygaev Sergey Nikolayevich
Date de naissance: 18 septembre 1971
Situation actuelle: accusé
Article du Code pénal russe: 282.2 (1)
Temps passé en prison: 1 jour dans un centre de détention provisoire, 115 jour dans le cadre d’une détention provisoire
Limites actuelles: Centre de détention
Actuellement détenu à: Detention Center No.1 for Omsk Region
Adresse de correspondance: Rygaev Sergey Nikolayevich, born 1971, SIZO No.1 for Omsk Region, ul. Ordzhonikidze, 86, Omsk, Omsk Region, 644007

Les lettres d’appui peuvent être envoyées par la poste ou par le biais du «zonatelecom».

Remarque : il est interdit de discuter de sujets liés aux poursuites pénales dans les lettres. Les langues autres que le russe ne passeront pas.

Biographie

Sergueï Rygaïev, un père de famille respectable d’Omsk, s’est retrouvé dans un centre de détention provisoire au printemps 2024. Il a été fouillé et accusé d’extrémisme uniquement à cause de sa foi.

Sergueï est né en 1971 dans le village de Nijnekundryuchenskaïa, dans la région de Rostov. Il a une sœur aînée. En 1972, la famille s’installe à Kourgan.

Dans sa jeunesse, Sergey s’est engagé dans la lutte classique et le motocross. Après l’école, à Kourgan, il est diplômé d’une école de construction et a ensuite maîtrisé les compétences d’un couvreur et d’autres professions de la construction. Mais pendant la majeure partie de sa vie, jusqu’à son arrestation, il a travaillé comme ferblantier.

Sergueï a commencé à réfléchir sur le sens de la vie et de la justice dans la société à son retour de l’armée. Bientôt, il rencontra les Témoins de Jéhovah, commença à étudier la Bible et crut en Dieu. En 1993, l’homme a décidé de prendre le chemin chrétien.

En 1995, Sergey a épousé Oksana. Elle partage ses opinions religieuses. Le couple a un fils adulte. Il a obtenu son diplôme avec mention et, comme son père, travaille comme ferblantier. Pendant son temps libre, il étudie l’anglais et le tatar, maîtrise la programmation. En 2006, la famille a déménagé à Omsk.

Sergey adore pêcher, et il est aussi un passionné de cueillette de champignons. Il aime courir, faire du vélo, aller aux bains publics. Oksana aime lire, joue d’un instrument de musique et aime aussi le volley-ball. Ensemble, le couple organise des soirées entre amis : chanter, danser, participer à des compétitions. La famille aime aussi être dans la nature.

Le stress de la perquisition et de l'arrestation de son mari a eu un impact négatif sur la santé d'Oksana. Elle a également perdu la possibilité d’enseigner les mathématiques en ligne, car des appareils électroniques ont été confisqués. Pendant les années de mariage, le couple n’a presque jamais été séparé pendant plus de deux semaines, et après leur arrestation, il leur a été interdit de se voir et de s’appeler.

Les parents, les amis, les collègues et les voisins de Sergueï ne comprennent pas pourquoi il est persécuté. Ils le connaissent comme une personne sans conflit, docile, un travailleur exemplaire.

Historique de l’affaire

En mars 2024, des agents des forces de l’ordre d’Omsk ont perquisitionné les domiciles de Témoins de Jéhovah, et des dizaines de croyants ont été interrogés. Au cours des perquisitions, Sergueï Rygaïev et Leonid Pyjov ont été battus. Les hommes ont été placés dans un centre de détention provisoire. Pour avoir lu la Bible avec des amis, ils ont été accusés d’organiser les activités d’une organisation extrémiste.