Actualisé: 30 mai 2024
Nom: Nikolayev Aleksandr Georgiyevich
Date de naissance: 26 août 1973
Situation actuelle: qui a purgé la peine principale
Article du Code pénal russe: 282.2 (2)
Temps passé en prison: 385 jour dans le cadre d’une détention provisoire, 335 jour en colonie
Phrase: Peine sous forme d’emprisonnement d’une durée de 2 ans et 6 mois avec purge de la peine dans une colonie pénitentiaire à régime général

Biographie

Un paisible père de famille du village de Kholmskaïa, père de cinq enfants, Alexandre Nikolaïev, a été poursuivi pour son amour de la Bible. Le croyant a dû passer 2,5 ans dans une colonie pénitentiaire à cause de ses croyances. Il a été libéré en septembre 2023.

Aleksandr est né en août 1973 dans la ville de Salavat, l’un des plus grands centres industriels de la République de Bachkirie. Il a un frère aîné.

Enfant, Aleksandr fréquentait les sections sportives et jouait aux échecs. Diplômé d’une école technique, il reçoit la spécialité d’électricien pour la réparation d’appareils électroménagers, puis travaille dans la métallurgie en tant que frondeur. À l’âge de 18 ans, Aleksandr est appelé à servir dans la flotte du Nord.

Au milieu des années 1990, il a commencé à lire la Bible, qui lui a appris que Dieu a un nom personnel, Jéhovah. Cela a impressionné Aleksandr et, en 1996, il a décidé de devenir chrétien.

À l’âge de 24 ans, Aleksandr a épousé Yevgeniya du village de Kholmskaya. Elle partage ses valeurs de vie. Yevgeniya travaille comme grutier dans une usine de production métallurgique et, pendant son temps libre, elle s’occupe de la gestion d’aquariums. La famille nombreuse compte trois fils adultes et deux filles adoptives mineures. Toute la famille des Nikolaïev aime aller à la mer et se promener dans la forêt, ainsi que faire de la plongée sous-marine.

Les parents d'Aleksandr, qui ne partagent pas ses croyances religieuses, ont connu beaucoup d'agitation et ne comprennent toujours pas pourquoi leur fils a été condamné.

Historique de l’affaire

En avril 2021, des agents du FSB, accompagnés de policiers anti-émeutes, sont venus perquisitionner le domicile d’un couple de Nikolaïev, parents de cinq enfants, dont deux ont été adoptés. Peu de temps auparavant, le Comité d’enquête avait engagé des poursuites pénales contre Alexandre Nikolaïev pour participation à des activités extrémistes pour avoir lu la Bible lors d’une réunion. En juillet 2021, l’affaire a été jugée. Deux mois plus tard, le croyant a été envoyé dans un centre de détention provisoire et, en décembre de la même année, le tribunal l’a condamné à deux ans et demi de prison. Au moment de l’entrée en vigueur de la sentence, Nikolaïev avait purgé plus de la moitié de sa peine dans le centre de détention. Le croyant a été emmené dans la colonie pénitentiaire en mars 2023 et le mois suivant, il a demandé à un tribunal une libération conditionnelle, mais cela lui a été refusé. Fin juillet 2023, la Cour de cassation a confirmé la peine, levé les restrictions supplémentaires après la libération. Nikolaïev a été libéré de la colonie pénitentiaire en septembre 2023.