Actualisé: 24 mai 2024
Nom: Mikhaylov Dmitriy Vasilyevich
Date de naissance: 25 octobre 1977
Situation actuelle: Personne condamnée
Article du Code pénal russe: 282.2 (2), 282.3 (1), 282.2 (1)
Temps passé en prison: 5 jour dans un centre de détention provisoire, 165 jour dans le cadre d’une détention provisoire
Phrase: Une amende de 560 000 roubles

Biographie

Dmitry Mikhailov est né le 25 octobre 1977 dans le village de Kupchanovka (région d’Akmola, Kazakhstan). Il vit à Shuya (région d’Ivanovo, Russie). Il a grandi dans la famille d’un médecin - sa mère était dermatologue-vénéréologue. Il a étudié à l’Université d’État d’ingénierie énergétique d’Ivanovo avec un diplôme en électronique industrielle. Il a travaillé comme administrateur système, a réparé des ordinateurs et est également passionné de photographie et de montage vidéo.

Dmitry s’est fait baptiser Témoin de Jéhovah en 1993, à l’âge de 16 ans, lorsqu’il a découvert la clarté, l’harmonie et la cohérence de la Bible, la beauté de la connaissance de Dieu. En 2003, il s’est marié, sa femme Elena enseigne les mathématiques et la physique. Depuis lors, ils ont tous les deux consacré beaucoup de temps à améliorer la vie des gens grâce à l’éducation biblique.

En 2018, Dmitriy et Yelena ont appris que depuis plusieurs mois, leurs téléphones avaient été mis sur écoute et que des vidéos cachées étaient filmées derrière eux. Le 29 mai, Dmitriy a été arrêté sur la base d’accusations absurdes et placé dans un centre de détention temporaire, puis dans un centre de détention provisoire. Sa mère, qui ne partageait pas les croyances religieuses de son fils, s’est exclamée lors de son arrestation : « Au lieu de persécuter les honnêtes gens, il vaudrait mieux attraper les criminels ! »

Les voisins des Mikhaïlov ont soumis à la cour une caractérisation selon laquelle Dmitry « s’est établi comme un mari et un fils attentionné [...] Dmitry est réactif, sociable, poli, responsable, sans mauvaises habitudes... a toujours une apparence soignée et est prêt à aider ... s’occupe de sa mère âgée, née en 1939, lui fournit des médicaments et des soins... Son fils unique.

Historique de l’affaire

Des écoutes téléphoniques, l’introduction d’un provocateur, le tournage de vidéos cachées dans les maisons des croyants, c’est le début de la persécution des Témoins de Jéhovah dans la ville de Shuya au printemps 2017. Un an plus tard, le Comité d’enquête a ouvert une procédure pénale en vertu de trois articles extrémistes contre le croyant pacifique Dmitri Mikhaïlov. En avril et juin 2018, les domiciles des Témoins de Jéhovah ont été perquisitionnés : les croyants ont été traités grossièrement, soumis à des pressions et même une fillette de 10 ans a été interrogée. Après les perquisitions, de nouveaux accusés sont apparus dans l’affaire : Elena Mikhailova, Svetlana Ryzhkova, Svetlana Shishina et Alexey Arkhipov. Dmitry a passé 6 mois dans un centre de détention provisoire. En septembre 2019, l’enquêteur a remis l’affaire au procureur, mais un an plus tard, il l’a renvoyée pour complément d’enquête. L’affaire pénale a été portée devant le tribunal en juillet 2021, mais le juge l’a renvoyée au procureur pour révision. Le nouveau procès de l’affaire devant le même tribunal s’est ouvert en mai 2022.