Actualisé: 25 avril 2024
Nom: Ilinykh Vitaliy Vladimirovich
Date de naissance: 11 août 1974
Situation actuelle: Personne condamnée
Article du Code pénal russe: 282.2 (2)
Temps passé en prison: 2 jour dans un centre de détention provisoire
Limites actuelles: Sursis
Phrase: peine d’emprisonnement d’une durée de 2 ans 6 mois avec restriction de liberté d’une durée de 8 mois, une peine d’emprisonnement est considérée comme une peine d’emprisonnement avec sursis avec une période probatoire de 2 ans

Biographie

Vitaliy Ilyinykh a été poursuivi pour sa foi à l’automne 2019, un an après sa mère, Olga Opaleva. Ils ont tous deux été accusés d’extrémisme et condamnés à des peines avec sursis en raison de leurs convictions.

Vitaliy est né en 1974. Dès l’enfance, il a réfléchi aux raisons pour lesquelles les gens meurent et à ce qui se passe à la mort, mais n’a pas trouvé de réponse à sa question. La recherche spirituelle s’est poursuivie pendant de nombreuses années, jusqu’à ce qu’au milieu des années 1990, il commence à lire la Bible, dans laquelle il trouve des réponses à toutes ses questions. Vitaliy a lutté contre de mauvaises habitudes pendant trois ans, ce qui l’a aidé à rompre avec une étude approfondie des Écritures.

Vitaliy a étudié à l’École supérieure de police de Khabarovsk. Il a travaillé comme escorte dans les organes des affaires intérieures. Avec sa femme Irina, il aime se détendre dans la nature, en profitant de la vue magnifique sur le Primorié.

Grâce à la Bible, Vitaliy a trouvé le sens de la vie et de vrais amis, mais il ne pouvait même pas penser qu’à cause de cela, il ferait l’objet de poursuites pénales.

Historique de l’affaire

Vitaliy Ilinykh, un ancien policier, a surmonté ses mauvaises habitudes grâce à son étude de la Bible. Cependant, pour avoir voulu partager sa foi avec les autres, il s’est retrouvé, à la suite de sa mère, Olga Opaleva (/fr/prisoners/opaleva.html), sous le joug de poursuites pénales. Les perquisitions des Ilinykhs ont eu lieu à deux reprises : en février et en octobre 2019. L’enquêteur de la Direction des enquêtes du Comité d’enquête pour le territoire du Primorié, E. S. Marvaniouk, a ouvert une procédure pénale contre Vitali Ilyinykh, l’accusant d’avoir organisé les activités d’une organisation extrémiste, et a par la suite atténué l’accusation de participation aux activités d’une organisation extrémiste. Les audiences du tribunal de district d’Oussouriïsk ont commencé en décembre 2020 sous la présidence de la juge Tatiana Pavlenko, et 4 mois plus tard, l’affaire a été transférée à la juge Anna Zakharova. En avril 2022, le tribunal a condamné Vitaliy Ilinykh à 2,5 ans de probation. Cette décision est entrée en vigueur le 28 juillet 2022 après un appel.